Return to site

Ambiance & challenge chez Coffreo à Clermont-Ferrand

Témoignages des salariés de Coffreo

Caroline Noyer et Benjamin Renault sont arrivés à Clermont-Ferrand pour leurs études. Ils font aujourd'hui partie de Coffreo en tant que Squad leader et Administrateur Systèmes et Réseaux. Comblés par la vie clermontoise et les perspectives professionnelles de l'écosystème, ils ont définitivement adopté la ville et ne se verraient pas vivre ailleurs. Découvrez pourquoi.

Caroline Noyer

Pourquoi es-tu venu t'installer à Clermont-Ferrand ? Quelle est ton histoire ?

Caroline : Je suis originaire du Cher, j'ai quitté ma ville pour les études. J'ai commencé à Bourges pendant 2 ans, puis j'ai rejoint Clermont-Ferrand pour mon master. Je me suis plu ici et je suis donc naturellement restée pour mon stage de fin d'études puis mon premier emploi. Je ne me vois pas vivre ailleurs, je suis Clermontoise maintenant.
J'ai changé 4 fois d'entreprise depuis, je trouve toujours un nouveau poste en moins d'un mois, il faut dire que l'écosystème digital est dynamique à Clermont-Ferrand. Maintenant, je suis en poste chez Coffreo, cela fait 6 mois mais je me suis intégrée tellement rapidement que j'ai l'impression d'y être depuis beaucoup plus longtemps. En fait, dès que j'ai passé la porte pour l'entretien, j'ai senti que je me plairais ici.
Benjamin : Je viens d'Alès dans le Gard, je suis arrivé à Clermont-Ferrand en 2010 pour mes études à l'ISIMA, une école d'ingénieur. J'ai poursuivi par mon stage de fin d'études, directement chez Coffreo, et j'ai alors intégré l'entreprise en CDI. Je me sentais à ma place, je n'avais pas envie d'aller ailleurs.

Qu'est-ce qui te plaît chez Coffreo ?

Caroline : On me confie des missions qu'on ne m'avait jamais confiées, j'aime ce challenge, je vais plus loin que je ne l'aurais pensé. Il y a de la pression mais je ne la ressens pas.
J'aime l'ambiance, ça bouge, des sorties sont régulièrement organisées. Nous avons une salle de repos où nous nous retrouvons : tournois de babyfoot, fléchettes, nous pouvons avoir une vraie coupure et ça fait du bien. Aussi, les groupes de personnes travaillant sur les projets tournent, ce qui fait que nous nous connaissons tous bien, c'est sympa.
Benjamin : Quand je suis arrivé, nous étions une petite structure, il y avait donc une bonne entente. Cela a perduré dans le temps, même avec de nouvelles arrivées. Coffreo grandissant, je me suis vu confier une grande variété de choses à faire, j'ai beaucoup progressé. C'est toujours le cas aujourd'hui, il y a encore beaucoup de choses à mettre en place.

Benjamin Renault administrateur systèmes et réseaux coffreo

L'équipe de développement

Qu'est-ce qui te plaît à Clermont-Ferrand ?

Caroline : J'aime son dynamisme et sa culture. Je suis très concerts et j'ai de quoi faire ici sans trop de transports ! Je vais notamment au Zénith et à la coopérative de Mai. Mes 2 derniers concerts sont Tryo et Ben Harper. Je suis aussi passionnée de photos et je photographie donc mon sujet préféré dans la chaine des Puys !
Je découvre encore des choses à Clermont et aux alentours, il y a des coins qu'on n'imagine même pas. Ça bouge : des courses et des treks sont organisés ; tous les mois j'ai accès à des afterworks sur des thèmes liés à l'informatique.
Et surtout, l'ambiance ici est unique, il faut venir au moins une fois à un match de rugby pour voir cette vague de convivialité jaune et bleu.
Benjamin : À Clermont, il y a tout : commerces, magasins, loisirs etc. Je fais beaucoup de sport et j'ai trouvé facilement mon bonheur ici : raquettes, badminton, il y a vraiment tout. Ce que j'aime particulièrement, c'est de pouvoir pratiquer mon loisir préféré, la randonnée, dans l'un des plus bel endroit de France : le Puy de Dôme. Pour moi, il n'y a pas mieux.

Toi aussi tu veux profiter de tous les avantages de la ville en pratiquant le weekend tes sports préférés dans les plus beaux paysages de France ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly