Return to site

Se mettre au vert en ville, c'est possible !

Lorsque vous entendez « ville », vous ne pensez pas immédiatement à la détente, aux arbres ou aux parcs. Pourtant, plusieurs villes françaises ont fait beaucoup d'efforts sur la végétalisation de leurs espaces. Pour vous convaincre que c’est désormais possible d’être à la ville presque comme à la campagne, l'Unep* a donc sorti de nouveau son classement des villes les plus vertes de France le 14 mars dernier. Nous vous faisons découvrir ces villes agréables à vivre.

Voyage en France dans ces villes "vertes"...

Une ville « verte » c’est quoi ?

C’est une ville où l’on préserve l’environnement en multipliant la création d’espaces verts, en en modernisant l’entretien, en se rendant conforme avec la nature à l’état pur.

Dans le Top 3 des villes les plus vertes de France [1]: Angers, avec plus de 100m² d’espaces verts par habitant et ses 300 mini-jardins est sacrée ville la plus verte du pays. Nantes, la ville aux 100 jardins, qui a investi plus de 17 millions d’euros dans la végétalisation de sa ville arbore la deuxième place. Enfin, Strasbourg n’est pas en reste pour autant et propose son plan « Grandeur Nature » qui vise à mélanger solidarité, citoyenneté, biodiversité et protection de la nature.

L'Observatoire des villes vertes vous livre en détail le palmarès des 50 villes les plus vertes de France qualifiées selon 5 grands critères de notation : l’accessibilité du patrimoine, le développement du végétal, la préservation de la biodiversité, la promotion des parcs, jardins et espaces naturels en faveur de la vie locale et la gestion des déchets verts.

Concrètement, ça veut dire quoi ? Que si vous aimez vous balader ou faire votre jogging dans un beau parc, que vous voulez respirer le grand air et marcher pieds nus, faire un pique-nique tout en restant en ville, c’est possible.

Une vie en collectivité

Qui ne rêve pas d’avoir son propre potager ou de profiter d’un jardin ? Pas besoin d’avoir la main verte pour autant.

Là où l’espace peut manquer à certains, Marseille a trouvé une solution toute adaptée : dans ses jardins partagés, vous aurez l’occasion de planter, cultiver et déguster vos propres légumes tout en rencontrant vos voisins. Ces petites parcelles de paradis dont nous rêvons tous sont aussi et surtout un synonyme de solidarité et de partage : l'occasion d'y développer le lien social.

"Ces jardins sont des espaces de paix" où "des liens se créent" comme le souligne l'adjointe au maire de la ville, Monique Cordier, chargée des espaces naturels, parcs et jardins.

Toutes les conditions y sont bien évidemment réunies pour garantir le respect de l’environnement : gestion des déchets, de l’eau et utilisation de produits naturels exclusivement !

D’autant plus que si vous êtes sensibles à l’écologie, sachez que toutes ces villes recensées se mettent désormais à « l’écologie urbaine ». Strasbourg est désormais qualifiée de ville « Zéro-phyto » grâce à la modernisation de ses techniques d’entretien des espaces verts, de l’utilisation de l’éco-pastoralisme et au recensement de sa faune et sa flore [2]. Elle est suivie dans ce projet par les grandes métropoles françaises qui souhaitent voir leur patrimoine préservé. Autant de nouvelles méthodes à adopter partout sur le territoire français.

Pourquoi il y fait bon vivre

Vous vous demandez sûrement quels sont les bienfaits de vivre dans ces villes que l’on surnomme « vertes ». Le plus gros avantage qu'offre ce mode de vie est évidemment la santé !

La création croissante d’espaces verts et notamment la plantation d’arbres permet de retenir la poussière et le CO². Un atout pour vous mais aussi pour l’environnement. Contre toute attente, ces arbres ont tendance à réduire les problèmes de santé tels que l’asthme, mais aussi la dépression et les migraines.

Le stress provoqué par le mouvement incessant et le bruit urbain se trouve être également diminué grâce à l’apaisement que procurent ces parcs et jardins. L’heure est à la détente !

Détente, oui mais pas que ! La proximité de ces terres vertes favorise l’activité physique et vous offre l’opportunité de faire trois fois plus de sport et de loisirs qu’à l’accoutumé. Jogging, football, badminton et même … molky, pourquoi pas !

Si le cœur vous en dit, vous pouvez dès à présent vous informer sur les « Jardins en voyage » organisés par la communauté d’agglomération Angers Loire Métropole dès le mois de juin [3], vous rendre au Jardin éphémère de Nancy du 30 septembre au 5 novembre 2017 et participer à tous les événements « verts » prévus en France [4].

Si vous êtes tentés, Laou vous accompagne et vous aide à choisir la ville verte qui correspond le mieux à vos envies et à votre ambition professionnelle.

Agathe Talbot
Rédactrice pour le blog de Laou

*Unep : union nationale des entreprises du paysage

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly