Quitter l’Île de France pour travailler en province : huit franciliens sur dix aimeraient sauter le pas. Des trajets longs, des loyers inabordables, une nature absente : le rêve parisien semble avoir ses limites. L’époque du métro boulot dodo est révolue et les salariés aspirent désormais à une meilleure qualité de vie. Comment la trouver à Paris, dans une ville qui dépasse les 20 000 habitants par kilomètre carré ? 

Si la province leur fait les yeux doux, c’est bien parce qu’elle a de nombreux atouts à leur offrir et que la capitale ne peut plus rivaliser avec.

Pont de Bordeaux
Source https://pixabay.com/fr/photos/bordeaux-france-tourisme-histoire-1146721/

N°1 Moins de temps dans les transports en province

À Paris, les trajets sont en moyenne deux fois plus longs qu’en province pour se rendre au travail. Et dans la capitale, les embouteillages, toujours imprévisibles, peuvent allonger encore plus le temps de transport. Il n’est pas rare d’arriver en retard à un rendez-vous à cause des bouchons et de commencer sa journée dans le stress. En province, fini de passer des heures dans sa voiture chaque jour ! En moins de vingt minutes, les salariés arrivent au travail et au-delà du temps gagné, il faut aussi noter la qualité du trajet. Entre une heure de voiture coincé entre deux camions sur le périphérique ou vingt minutes à vélo à travers la campagne : on choisit vite son camp. Même si bien-sûr, les bouchons ne sont pas réservés qu’aux Parisiens. Dans les grandes villes comme Lyon, Bordeaux, Marseille ou Grenoble, ça bouchonne aussi !

transports en province
Source https://pixabay.com/fr/photos/voiture-le-trafic-l-homme-1149997/

N°2 Un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle

Ces heures précieuses que vous ne perdez plus dans les transports, vous pouvez les consacrer à votre famille, à vos amis et tout simplement, à vous-même. Que faire de tout ce temps gagné ? Vous pouvez en profiter par exemple pour aller à la salle de sport le matin avant le travail, partir courir entre midi et deux ou bien rentrer chez vous déjeuner tranquillement. Le soir, moins de temps dans les transports, c’est l’occasion de rentrer plus tôt et de prévoir des apéros avec vos proches ou bien des moments de qualité en famille, ou tout simplement, en solo. 

En province, vous profiterez ainsi d’un meilleur équilibre entre votre vie personnelle et professionnelle, ce qui permet au global d’obtenir une ambiance beaucoup plus apaisée. Lorsque tout le monde arrive avec le sourire le matin au bureau : ça change la donne. Et quand la nature est à deux pas des bureaux et que vous pouvez profiter entre midi et deux d’une petite escapade au vert pour vous ressourcer, le moral est forcément au beau fixe ! 

N°3 La nature tous les jours 

Et si vous troquiez votre vue sur la Grande Arche de la Défense contre un bureau qui donne sur la plage ou sur la montagne ? La province vous promet de prendre vos distances avec le béton et le goudron pour renouer avec la nature. Que vous choisissiez Dijon, Clermont-Ferrand ou Grenoble, la campagne est aux portes de la ville. En quelques minutes à peine, vous pouvez quitter un environnement citadin pour profiter de la nature, de la mer ou de la montagne. En dehors de la capitale, les pauses-déjeuner passées à faire la queue pour acheter à manger peuvent se transformer en pique-nique en pleine nature ou en footing entre midi et deux dans la campagne.

campagne française nature
Source https://pixabay.com/fr/photos/champ-agriculture-campagne-paysage-3695159/

N°4 Un coût de la vie moins élevé

Le logement est régulièrement pointé du doigt par les salariés parisiens. Et pour cause : dans certains quartiers, le prix moyen pour louer un bien* de 60m2 peut dépasser 2000€. En quittant Paris pour la province, les économies sur le montant du loyer font vraiment la différence sur le budget mensuel. 660€ par mois à Orléans, Clermont-Ferrand ou Poitiers pour la même surface, 780€ à Nantes ou à Grenoble, 660€ à Limoges ou encore 720€ à Tours : l’immobilier en région a tout pour séduire. Vous pouvez réduire considérablement votre loyer tout en profitant d’une surface bien plus confortable. En province, il est aussi plus simple de trouver un logement avec un extérieur ou même une maison à la sortie de la ville, sans pour autant augmenter votre temps de trajet. Le rêve de devenir propriétaire redevient accessible, avec un marché immobilier attractif et riche

N°5 Des régions de plus en plus dynamiques

Quitter une ville qui bouillonne, en effervescence permanente, est peut-être aussi une crainte pour vous. Dans votre nouvelle région, pourrez-vous autant profiter des commerces, des loisirs, des restaurants ? Avec des centres-villes de plus en plus dynamiques en province, vous retrouverez toutes vos enseignes préférées mais vous pourrez surtout en profiter pour renouer avec le commerce de proximité. Et niveau sorties, rassurez-vous : Bordeaux, Lyon ou encore Nice sont bien devant Paris dans le classement du nombre de restaurants par habitant

Vivre en province ne vous empêchera pas de retourner de temps en temps à la capitale. De mieux en mieux desservies, les villes de région ne sont parfois qu’à une petite heure de TGV de Paris. C’est le cas de Lille, de Tours ou encore de Reims. Et même si vous mettez 2 ou 3h pour rejoindre la capitale en train, cela ne vous empêchera pas du tout d’y aller voir des amis, travailler pendant la semaine ou pour un week-end. 

Alors, ferez-vous bientôt partie des 200 000 franciliens qui désertent la capitale chaque année pour trouver leur eldorado en province ? 

*Source chiffres loyer

https://edito.seloger.com/actualites/france/quel-est-le-prix-d-un-loyer-en-france-article-34773.html

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est logo_laou_transparent.png.